Suivez-les
Vidéo
Débutant

Comment convaincre un banquier ?

Vignette
Vignette
Légende
Marie Line Vincent dans Label Entreprise
-
Crédits
Demain TV
Vous souhaitez monter un projet, créer ou reprendre une entreprise et vous avez besoin de financement. Vous allez donc prendre rendez-vous avec un banquier. Mais, une fois dans son bureau, comment le convaincre de vous suivre et de financer votre projet ? C’est à cette question que répond Marie-Line Vincent, en charge du marché de l’Artisanat pour le réseau Banque Populaire.

"C'est tout-à-fait honorable de vouloir s'auto-financer, mais il faut faire très attention. En effet, il est toujours plus facile d'obtenir un financement pour un investissement que pour un problème de trésorerie. Tous les profils d'entrepreneurs, sauf les interdits bancaires, et les projets sont susceptibles d'intéresser le banquier. Il ne faut pas s'auto-censurer."  

Le financement est évidemment une étape clé dans la réalisation d'un projet ou la création d'une entreprise. C'est pourquoi Marie-Line Vincent de la Banque Populaire explique concrètement ce qu'un banquier analyse pour accorder son financement.

 

Elle rappelle que la motivation de l’entrepreneur qui sollicite le financement reste un élément important. Tous les projets sont susceptibles d’intéresser les banquiers. Ainsi, un bon projet même dans un secteur d’activité en difficulté, peut obtenir des financements. Elle recommande aussi de rencontrer une première fois le banquier avant d’avoir formalisé votre projet juste pour lui annoncer que vous allez monter votre entreprise. C’est l’occasion d’échanger avec lui.

L’étude de marché, mais aussi les relations avec le fournisseur, le produit ou le service qui va être commercialisé… le banquier examine tous les éléments de votre projet.  Par ailleurs, si jamais votre projet n’est pas assez abouti, un banquier efficace vous renverra sur un réseau d’accompagnement. Initiatives France, réseau BGE, France Active, Adie, les CCI et CMA sont les principaux réseaux d’accompagnement.

L’apport personnel est toujours un plus pour solliciter un financement. En investissant vos propres fonds dans votre projet, vous montrez que vous croyez dans votre projet. Vous rassurez ainsi la banquier. La caution peut être une alternative à l’apport personnel. Et pour ceux qui n’ont ni l’un, ni l’autre, ne vous imposez pas d’auto-censure. Vous pouvez quand même obtenir un financement avec un projet sérieux et une bonne dose de motivation.

 

Suivez-les
Vidéo
Auteur
Jérôme DTV

VOIR AUSSI…