Le savez-vous ?
Article
Créateur / repreneur
Débutant

Comment passer de l'idée au projet ?

Trois dimensions à prendre en compte pour définir son projet
Vignette
Vignette
Légende
Act Now
-
Crédits
Photo by Jo Szczepanska on Unsplash
Bonjour à toi, aujourd’hui nous allons comprendre ensemble comment passer concrètement de l’idée au projet.
Cet article te permettra d’approfondir 3 dimensions pour bâtir un projet en adéquation avec les attentes de tes utilisateurs :
Découvrir son marché
Prototyper son offre
Formaliser son projet

J’ai souhaité à travers celui-ci t’offrir des pistes d'actions concrètes pour que tu puisses te lancer dans ton aventure entrepreneuriale. Il ne reflète pas l’exhaustivité des démarches ou des outils pour t’aider à définir ton projet mais il t’offre quand même une base solide pour te lancer.

Découvrir ton marché.

Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ?

Une idée de projet entrepreneurial a toujours pour objet de satisfaire les besoins d’une population cible, que ce soit les besoins d’individus, de collectifs ou encore d’entreprises. C’est pourquoi il est important que tu découvres qui va utiliser ton futur produit ou ton futur service. Le meilleur moyen de le faire, dans un premier temps, est de parler de ton idée au plus de personnes possibles. Tu te demandes peut-être si l'on va te voler ton idée si tu en parles. Ne t’inquiète pas, on ne peut pas te voler ton idée parce qu’une idée n’est pas concrète tant que tu ne l’as pas testée. Et puis, la majorité des personnes que tu rencontreras dans le cadre de ton projet sont très bienveillantes et auront tendance à vouloir t’aider si tu le leur demandes. Ça t’aidera également à améliorer ta communication verbale, une compétence clé du 21ème siècle.

Maintenant que tu as parlé de ton projet à plusieurs personnes et que tu en sais un peu plus sur tes clients potentiels, tu peux t’attaquer à une partie un peu plus technique de la définition de ton projet : rencontrer tes parties-prenantes. Tu dois te demander ce qu’est une partie-prenante. Il s’agit d’un acteur, individuel ou collectif (groupe ou organisation), activement ou passivement concerné par une décision ou un projet (définition de Wikipédia). Les parties prenantes de ton projet sont donc tes futurs utilisateurs, clients, partenaires, concurrents mais aussi plus largement tous les acteurs impactés par ton projet. 

Prenons un exemple concret, si demain tu souhaites construire une maison 100% respectueuse de l’environnement, tu vas devoir rencontrer un grand nombre d’acteurs : les entreprises qui sont déjà sur ce marché, les clients potentiels qui souhaitent habiter dans ce type de maison, les entreprises de maçonnerie, d’isolation qui vont participer à la construction de cet habitat, la commune pour mieux comprendre les réglementations qui s’appliquent à ce type de projet et encore bien d’autres acteurs. En effet tous ces acteurs auront des informations clés qui vont te permettre d’approfondir ton idée et de te faire une idée un peu plus précise de ton écosystème. C’est pourquoi il est primordial d’identifier tes parties prenantes et de prendre rendez-vous avec elles. 

Petite astuce, si tu ne sais pas comment contacter ces personnes, tu peux utiliser Linkedin, les utilisateurs de ce réseau social professionnel sont très accessibles, tu peux également demander à ton réseau s’ils ont des contacts dans les domaines qui t’intéressent. N’oublie pas néanmoins d’aller voir tes utilisateurs potentiels pour comprendre qui ils sont et ce qu’ils souhaiteraient vivre comme expérience grâce à ton projet. 

Avec ces deux étapes tu en sais donc plus sur les acteurs de ton marché et sur les attentes de tes utilisateurs concernant ton projet. Tu peux maintenant te lancer dans une étude documentaire et approfondir les informations que tu as déjà récoltées : comprendre les entreprises sur ton marché et prendre connaissance de ce qu’elle proposent, découvrir les tendances du secteur dans lequel tu es, décrire aussi ce que nous appelons une « Persona » : une personne fictive qui pourrait consommer ton produit ou ton service. Toutes les informations que tu as récoltées pendant cette phase de découverte de ton marché seront cruciales lorsque tu vas écrire ton Business Plan (nous y reviendrons un peu plus bas) et lorsque tu vas développer ton premier prototype.

Tester ton idée

Une fois que tu en sais plus sur ton marché et sur les attentes de tes consommateurs, tu peux prototyper rapidement ton projet. Qu’est-ce que le prototypage ? Il s’agit de la création d’une maquette de ton projet. 

Si tu souhaites créer une app par exemple, tu peux créer une fausse application en version papier (photo d’une app en carton) ou une application factice grâce à un de ces outils :  BuildFire, Apps Builder, Bubble (templates pour Bubble : Zeroqode), Dropsource, AppMachine ou Lightwell. 

Si tu souhaites créer un produit, tu peux utiliser des matériaux qui vont représenter grossièrement ton projet dans un premier temps, mais qui aura le mérite de le matérialiser. Ce qui est très intéressant avec le prototypage, c’est que tu peux récolter énormément de retours pour l’affiner. 

Imaginons que tu souhaites créer un container urbain pour faire pousser des fruits et des légumes en circuit court avec un minimum de dépenses énergétiques et de dépenses en eau. Dans un premier temps, tu peux utiliser une boîte à chaussure pour simuler le container, découper du carton pour faire tes rangées d’étagères à légumes et représenter tes légumes par des boules de papiers de couleur. Ce prototype permettra aux personnes que tu interroges de visualiser ton container, son agencement, le type de légumes que tu souhaites faire pousser, le fonctionnement électrique et en eau. Ils pourront d’autant plus te conseiller s’ils ont une représentation devant les yeux. Dans un second temps, tu pourras proposer une maquette à l’échelle, avec une représentation du système d’irrigation, le nombre d’étagères, le type de LED que tu utiliseras etc et ainsi de suite. Pour terminer, tu pourrais même créer un modèle sur logiciel de création assisté par ordinateur pour l’envoyer à tes futurs partenaires ou à tes futurs clients pour leur demander leur avis et les convaincre de ta démarche.

Tu te demandes sans doute comment recueillir des avis et des retours sur ta maquette digitale ou physique. Le plus simple est de convier tes parties-prenantes à un ou plusieurs ateliers que tu auras créé dans l’optique d’améliorer ta maquette. Pour ce faire, tu peux te renseigner sur la notion de Design Thinking, il s'agit d'une "approche de l'innovation centrée sur l'humain. C'est une méthode ou un processus de conception globale, centré sur l'utilisateur (ou l'humain), en vue de réaliser des services ou produits innovants" (déf : https://www.usabilis.com/quest-ce-que-le-design-thinking/). Tu peux également te renseigner sur l'UX Design. Ces deux méthodologies te permettront d’itérer et d’affiner de plus en plus ton projet. Il existe d'ailleurs des lieux partout en France qui te donneront accès à des outils professionnels pour construire une première version fonctionnelle de ton produit, on nomme ces lieux des fab-labs. 

C’est génial, si tu as réussi à arriver jusqu’à cette étape, tu as presque réussi à passer de l’idée au projet. En effet, tu es parti d’une simple idée, que tu as soumise au regard des gens que tu connais, tu as rencontré les acteurs qui agissent déjà dans le secteur où tu souhaites te lancer, tu en sais plus sur tes utilisateurs : leurs attentes, leurs besoins, qui ils sont et tu as surtout et avant tout un prototype physique dans les mains ou sur ton smartphone que tu as co créé avec ton écosystème. Pour passer au stade supérieur, il faut que tu formalises plus ton projet.

Formaliser ton projet.

Il existe de nombreux outils pour formaliser ton projet, je ne vais pas les passer en revue dans cet article, mais je te mettrai à la fin un ensemble de ressources qui te seront utiles. Aujourd’hui le document le plus répandu pour présenter ton projet se nomme un Business Plan. C’est le document de référence lorsque tu entreprends. Tes partenaires, tes financeurs, voire même tes clients te le demanderont. Il s’agit d’un document modulable et itératif qui résume ton projet, qui décrit ton modèle économique, tes clients potentiels, ta stratégie de communication, ton marketing, ton plan de développement, ton prévisionnel de vente, ton plan de financement et d’autres aspects primordiaux de ton projet. Je te conseille de regarder cet article pour en savoir plus : https://www.kangae.fr/article/comment-rediger-son-business-plan. Nous te donnons toutes les clés pour construire ton Business Plan. 

Nous allons maintenant nous concentrer sur ton modèle économique. Tu sais qui sont tes parties-prenantes, tu as parlé à tes clients, tu sais qui ils sont et ce qu’ils veulent. Il faut donc que tu te questionnes sur ce que tu vas leur vendre, comment tu vas communiquer sur ton produit/service, qui sont les partenaires qui auraient intérêts à travailler avec toi, quels vont être tes coûts et tes revenus. Et le Business Model Canvas est aujourd’hui l’un des meilleurs outils et l’un des plus répandu pour mettre à plat ton modèle économique, il te permet de canaliser ta pensée et de visualiser concrètement la réponse à ces questions. Tu peux aller voir cet article qui t’explique comment le construire pas à pas : https://www.kangae.fr/etude-de-cas/le-business-model

Tu verras aussi que le centre de ce Business Model Canvas est occupé par une case qui se nomme : « Proposition de valeur », je ne l’aborderai pas ici, mais je t’invite à rechercher des ressources sur internet, sinon tu peux regarder cet article : https://skema.ventures/tools/designing-value-proposition/ (en anglais). Ton modèle économique te permettra d’aborder des thématiques clés comme la définition du prix de ton produit/service, tes canaux de communication, les coûts pour faire vivre ton projet etc 

Nous aborderons tous ces points et bien d’autres encore dans mon prochain article qui te permettra de passer du projet à l’entreprise. Une dernière chose avant que nous nous quittions, sache qu’il existe énormément de réseaux ou d’associations qui peuvent t’accompagner dans la création de ton projet. Si tu es étudiant, tu peux te rapprocher de Pépite (https://www.kangae.fr/article/quest-ce-que-le-statut-detudiant-entrepreneur) afin d’obtenir ton statut d’étudiant entrepreneur ou bien d’un incubateur par exemple.

Merci de ta lecture,

A très bientôt

Le savez-vous ?
Article
Créateur / repreneur
Auteur
Florent Faucher

VOIR AUSSI…