Comprendre
Article
Débutant

Comment rédiger son business plan ?

Vignette
Vignette
Légende
aide pour la faisabilité du projet
-
Crédits
CIC
Outil d’analyse, le business plan doit être à la fois réaliste, ambitieux et convaincant pour présenter votre projet à vos différents partenaires.

Voici les éléments indispensables à la bonne compréhension de votre projet :

Un résumé de votre projet

Il est destiné à être lu rapidement par un interlocuteur. Ce résumé doit donc accrocher son attention et lui donner envie d’aller plus loin.

Une fiche d'identité

  • Présentation du créateur ou repreneur, mettant en exergue les points forts de votre parcours en regard de votre projet.
  • Présentation des associés selon leur fonction dans votre projet.
  • Présentation de l’affaire créée ou reprise : nom, statuts, expert-comptable...

Une étude du contexte économique et concurrentiel (ou étude de marché)

  • État du marché et perspectives.
  • État de la concurrence.
  • Cible de clientèle visée.
  • Positionnement des produits ou services proposés.
  • Facteurs de différenciation.
  • Objectifs à moyen terme.

La description détaillée du projet

  • Choix stratégiques : savoir-faire, politique commerciale et politique de prix, moyens de prospection et de promotion, commandes fermes enregistrées.
  • Moyens mis en œuvre : humains, de production, logistiques et financiers.
  • Organisation choisie : production, marketing, finances et comptabilité, prospection vente, management et gestion des risques.
  • Organisation financière et juridique : vous détaillerez la façon dont vous produirez votre chiffre d’affaires et votre développement, cela doit permettre de comprendre votre projet et les estimations prévisionnelles que vous ferez.
  • plan de financement initial
  • compte de résultat prévisionnel
  • budget mensuel de trésorerie

Ces 3 outils vous permettront de mettre en avant :

  • Votre besoin en Fonds de Roulement (BFR)
  • Votre capacité à financer votre activité courante et votre développement (capacité d’autofinancement : CAF)

Il s'agit des deux notions essentielles pour affiner la partie financière de votre projet.

En résumé

  1. La première partie doit être consacrée à la présentation du créateur et de son projet d’entreprise. Elle doit décrire vos objectifs. Cet exposé à caractère économique peut être étoffé de chiffres et de statistiques sur le secteur d’activité considéré.
  2. La seconde partie est réservée aux prévisions financières de l’entreprise, sous forme de tableaux. Elle permet de justifier vos commentaires précédents.

Quelques règles simples garantissent la clarté de votre dossier de création

  • Donnez un nom à votre projet.
  • Insérez un sommaire.
  • Numérotez les pages.
  • Mettez en évidence vos coordonnées.
  • Joignez des documents annexes afin de faciliter la lecture.

Comment faire vivre votre dossier ?

Les premières années de vie de votre projet constituent une étape cruciale. Le dialogue régulier avec les réseaux d’accompagnement, votre expert comptable et votre banquier vous permettra d’entretenir un climat de confiance.

Pour conforter vos interlocuteurs privilégiés sur la qualité du suivi qu’ils pourront obtenir de votre part, présentez-leur votre outil de gestion.

 

 

Comprendre
Article
Auteur
CIC
Mots clés