Comprendre
Article
Intermédiaire

Comment trouver une idée ?

Vignette
Vignette
Légende
Trouver une idée
-
Crédits
Pixnio - Domaine public CC0
Avoir envie de s’installer à son compte, de créer une entreprise n’est pas nécessairement associé à une idée, un projet. Nombre de belles réussites sont nées de la rencontre entre une ou des personnes, qui voulaient devenir entrepreneurs et qui ont trouvé une idée à laquelle ils ont donné forme au fur et à mesure qu’elle faisait son chemin. Où et comment trouver une idée ? Partout, en ayant l’esprit curieux, ouvert, créatif. Voici quelques conseils qui peuvent vous éclairer...

Les idées nées d’un savoir-faire

Vous êtes doué pour le bricolage, le dessin, l’informatique, vos copains disent de vous que vous vendriez des réfrigérateurs à des esquimaux... autant de ressources personnelles qu’il faut essayer de valoriser. Que puis-je faire en sachant... Ainsi si vous avez des talents de dessinateur et que le graphisme sur ordinateur, n’a pas de secret pour vous, pourquoi ne pas vous lancer dans l’infographie, ou la création d’affiches, ou de Tshirts ?

Que vous ayez acquis ce savoir-faire durant vos études ou par vos loisirs, il peut être la base d’un projet que vous pouvez rendre original.

Des idées « piquées » chez les autres.

Au hasard de vos déplacements, en France ou à l’étranger, vous pouvez découvrir une activité qui n’existe pas dans votre ville, votre quartier ou dans le pays tout entier. Un exemple ? Rappelez-vous ! Il y a quelques temps sont apparus des bracelets faits avec de petits élastiques colorés. L’idée de les importer en France, vient d’un couple qui, passant une année en Floride, ont vu leur petite fille se fabriquer des bracelets avec des élastiques donnés par des copines de classe. Ils ont cherché qui pouvait bien fabriquer ça et l’ont importé en Europe. Quel succès !

Innover, ce n'est pas avoir une idée nouvelle, mais d'arrêter d'avoir une vieille idée !  

 

Apprendre à penser différemment

Exercez votre sens critique et n’ayez pas peur d’être à contre-courant des habitudes, de ce que vous avez toujours connu, de la manière dont vous ou vos aînés l'ont toujours fait... C’est ce qu’on appelle l’innovation de rupture – disruptive innovation c’est grâce à cette manière de penser, que des start-ups ont introduit des produits ou des services nouveaux, pour remplacer une technologie ou un service dominant. C’est ce qui fait le succès des Crocs, d’AirBnB, Uber et d’autres, comme par exemple les hôtels Mama Shelter...

Alors n’ayez pas peur d’inventer des solutions neuves !

Faire des soirées créatives

Les soirées «jeux» avec les copains, c’est assez sympa. Et si au lieu de jouer à un jeu informatique, au tarot, ou à un jeu de plateau, vous proposiez une soirée créativité ?

Comment vous y prendre ? Rien de plus simple ! Il vous faut des feuilles de papier, des feutres et un bloc de papier de paperboard. Pour préparer la soirée, outre bien sûr les chips, les boissons et les bonbons, il faut que vous réfléchissiez à un ou deux sujets à mettre sur la table. Vous avez plusieurs méthodes possibles : soit vous pensez à quelque chose qu’on pourrait améliorer « Que peut-on faire pour améliorer... ? ». Ce peut être un objet, une pratique sportive, une idée caritative ; soit, vous partez d’une vague idée « j’aimerais vendre tel produit sur internet comment pourrais-je rendre l’offre originale »

Ou alors, vous laissez quartier libre à vos copains, en leur posant la question « quels sont les objets ou les services que vous voudriez améliorer ? » . Ensuite par tris successifs, vous choisissez un ou deux sujets pour les enrichir en groupe.

Les règles d’or de la créativité : de la fantaisie, de la liberté (celle de dire des bêtises !) et surtout pas de censure !!!

La méthode : d’abord on expose la problématique. Puis on pratique une « pulsion de mots », on dit tout ce qui passe par la tête. L’animateur note tout sur le paperboard. Après un certain temps, quand le rythme faiblit, on arrête cette partie. C’est le bon moment de faire une pause !

Quand on reprend, il faut inciter le groupe à classer les idées par genre, par domaine... et barrer celles qui ne donnent rien. On fait ensuite un deuxième tri. Il reste quelques idées dans deux ou trois domaines et là on essaye de les relier et d’en sortir quelque chose susceptible d’être la base d’un projet.

Dernier conseil : ne pas être trop, ou trop peu, nombreux. 8 -10 personnes c’est l’idéal !

Pensez à la reprise d’entreprise

Reprendre une entreprise est aussi un moyen de se mettre à son compte. Contrairement aux idées reçues les prix de vente peuvent être accessibles à des jeunes. Pour s’informer sur le marché, il convient d’abord de définir dans quel secteur vous aimeriez trouver une entreprise et dans quelle région. Vous devez aussi réfléchir à ce que vous aimeriez en termes de clientèle : plutôt des particuliers ? des entreprises ? Pensez aussi à ce que vous pourriez apporter à cette entreprise, pour qu’elle vous ressemble. Pour qu’elle corresponde à une opportunité qui durera dans le temps.

Aller plus loin...

Consultez les bases de données spécialisées : ici 

Toujours pas d’idée ? Et si vous vous lanciez, à partir de l’idée d’autres ? La franchise est faite pour ça !

Ce que l’on appelle franchise, c’est « un savoir-faire, une marque etc., cédés par un commerçant [ou une entreprise] à un autre dans le cadre d'un contrat de franchisage. » (Source : http://www.larousse.fr/)

La franchise est un moyen de vendre des produits ou des services qui ont fait leur preuve, à la fois grâce à l’expérience acquise par le franchiseur et par les résultats des franchisés.

Il existe des franchises dans la plupart des secteurs du commerce ou des services. Ainsi on trouve des franchiseurs, aussi bien dans la vente de fleurs, de vêtements, d’alimentation, d’articles de sport, que dans la restauration, la formation, la location de voitures, les services à la personne... Vous avez l’embarras du choix.

Si vous optez pour une franchise prenez soin de vérifier la crédibilité du franchiseur. Est-il adhérent de la Fédération Française de la Franchise ? N’hésitez pas à aller rencontrer des franchisés. Et surtout, n’oubliez pas que, même avec les garanties que peut apporter le fait d’être franchisé, il s’agit d’un projet comme un autre. C’est-à-dire, qu’il vous faudra monter un business plan, comprenant toutes les étapes économiques et financières.

 

Trouver une idée est une étape décisive pour créer sa boite. Une fois que vous avez une bonne idée, pour laquelle vous vous sentez capable de vous investir aujourd’hui et pendant des années. Votre enthousiasme pour monter votre projet s’en trouvera renforcé et donnera confiance à ceux qui vont vous accompagner ou s’associer avec vous !

Comprendre
Article
Auteur
Moovjee
Mots clés