Menu
Comprendre
Reportage
Intermédiaire

Je me déplace dans les salons !

Salons et expositions : un bon moyen d’accélérer la notoriété.
Vignette
Vignette
Légende
Romain Blanco, cofondateur de Louis Antoinette
-
Crédits
Moovjee - CCO
L’équipe de Louis Antoinette Paris a créé une gamme de vêtements à réaliser soi-même, vendus en kits. L’idée leur est venue du constat que de plus en plus de personnes s’intéressent à l'idée de créer toute sorte de choses par elles-mêmes. Alors pourquoi pas leurs vêtements ?
Pour accélérer leur notoriété, ils ont participé à plusieurs salons au cours desquels ils ont distribué des kits gratuits.

Une idée basée sur l’envie de faire soi-même et le goût des articles de mode.

C’est en avril 2015 que Romain Blanco, Julien Bonnet et Floriane Pelletier ont créé Louis Antoinette Paris, la première entreprise spécialisée dans les vêtements en kit. L’idée est venue du développement du « do it yourself » (faites-le vous-mêmes), très en vogue notamment aux Etats-Unis. Chaque article de la collection contient un patron, du tissu, toute la mercerie nécessaire et un carnet d’accompagnement. C’est une petite révolution dans le monde de la mode à un moment où les cours de couture sont à nouveau fréquentés par de jeunes femmes (et jeunes hommes) et que coudre n’est plus considéré comme une activité démodée.

"Exposer dans un salon est un accélérateur de notoriété, c'est aussi un bon moyen de tester son offre auprès de clients potentiels."

 

Les clients ont besoin de voir les produits « en vrai » avant de se décider à acheter : d’où l’idée d’être présents sur différents salons.

Pour faire connaître l’offre, la communication directe est un levier important. L’équipe a vite compris que les clients potentiels avaient besoin de voir les produits pour se rendre compte de leur facilité d’utilisation, et de la qualité des matériaux proposés. C’est ce qui a poussé l’équipe à aller directement à la rencontre des clients en exposant dans des salons. Sélectionner les bons salons a aussi été un élément important du plan d’action commerciale. Le plus est d’offrir aux prospects qui laissent leurs coordonnées un patron gratuit.

Participer à des salons ne peut pas être le seul moyen de se faire connaître et vendre.

Bien sûr, la participation à des salons n’est qu’un des éléments de la stratégie commerciale. Elle s’inscrit dans une approche de terrain qui mêle le contact direct, le relai par réseaux sociaux et bloggeurs, et dans le futur viendra aussi la vente dans des espaces éphémères (aussi appelés des pop-up stores).

Cette approche commerciale sera reproduite pour l’ouverture de l’activité vers les marchés étrangers, avec parallèlement une collection focalisée sur des niches telles que vêtements mère-fille, grandes tailles... 

 

Le coût des salons est important, comment le faire supporter par une jeune entreprise ?

Il faut être lucide, participer à un salon a un coût. Mais il y a des moyens de les diminuer. D’abord le stand. Il peut être de petite taille ou être partagé par plusieurs entreprises ayant des activités proches ou complémentaires. De plus, beaucoup de salons ont une politique particulière en faveur des nouvelles entreprises et leur propose des petites surfaces pour un prix modique, voire une surface gratuite. En se renseignant auprès des organisateurs de salons, on peut avoir des informations sur la marche à suivre. Enfin, inutile d’investir sur du matériel d’exposition couteux : un peu d’imagination et des décors réutilisables sont sources d’économies !

 

Vous l'avez compris, exposition et salons vous sont également accessibles. N'oubliez cependant pas de communiquer auprès de vos réseaux pour qu'ils fassent savoir où et quand vous exposez !

Nom de l’entreprise : Louis Antoinette Paris

Secteur d’activité : la mode

Fondateurs : Romain Blanco, Julien Bonnet et Floriane Pelletier

Age au moment de la création : 30 ans

Année de création : avril 2015

Effectif : 6 ?

Siège social : Paris

Site Internet : www.louisantoinette.com

Accompagné par le Moovjee.

 

Comprendre
Reportage
Source
Moovjee
Auteur
Moovjee
Mots clés

VOIR AUSSI…