Comprendre
Article
Débutant

Partir à l’étranger avec Erasmus +

Vignette
Vignette
Légende
Berlin
-
Crédits
Patrick Nouhailler CC-BY-SA / Flickr
Erasmus + est un programme européen de mobilité internationale. Ce sont tout d’abord les étudiants à l’université qui en ont le plus profité et qui en bénéficient toujours majoritairement. Mais les jeunes inscrits dans la voie professionnelle sont de plus en plus nombreux à partir dans le cadre de ce programme.

Erasmus + : comment ça marche ?

- Enseignement supérieur : tous les étudiants, qu’ils soient à l’université, en STS (sections de technicien supérieur), en écoles de commerce, d’ingénieurs, d’art, ou dans d’autres écoles spécialisées, peuvent partir à l’étranger avec le programme Erasmus +. Il est possible d’étudier dans un autre pays à partir de la 2e année, pour une période de 3 mois à 1 an, ou partir en stage dès la 1re année, pendant 2 mois à 1 an. Pour en bénéficier, il faut déposer une candidature auprès du service des relations internationales de son établissement d’enseignement. Au niveau master, il existe des formations d'excellence ouvertes aux « meilleurs étudiants du monde » : les masters communs Erasmus Mundus.

- Enseignement professionnel : les lycéens professionnels et les apprentis qui désirent effectuer un stage à l’étranger peuvent bénéficier d’une bourse. Les apprentis continuent de recevoir leurs salaires. Le stage est validé dans le cadre de leur formation. C’est aux futurs stagiaires de faire les démarches pour trouver leur stage, d’une durée de 15 jours à 1 an.

Il convient de se renseigner auprès de son centre de formation. L’établissement de formation doit avoir signé la charte Erasmus ou proposer un projet retenu par l’Agence nationale Erasmus +. Tous les stagiaires doivent disposer d’une convention de stage, signée par l’établissement et l’employeur. 

 

 

Pour quelles destinations ?

Tous les pays de l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, la Turquie ou un pays partenaire (tous les continents).

 

Le « plus » d’Erasmus +

En plus du financement proposé aux candidats au départ, d’autres avantages existent :

- pas de frais d’inscription dans le pays d’accueil ;

- reconnaissance du diplôme ou de la période du stage.

 

Le montant des bourses

- Séjour d’études : 182 €/mois en moyenne (selon le pays de destination)

- Période de stage : 332 €/mois en moyenne (selon le pays).

 

L’Europass, un passeport des compétences

Europass est un portefeuille de compétences qui permet aux jeunes de valoriser leur parcours d’études ou leur parcours professionnel à l’étranger. Il contient cinq documents qui détaillent et expliquent aux établissements de formation ou aux futurs employeurs les compétences acquises par les jeunes pendant leur séjour à l’étranger. Ainsi, outre le CV et le passeport de langues, les compétences et les savoirs acquis sont décrits, que ce soit dans le cadre d’un stage, d’une formation d’enseignement supérieur ou de formation professionnel

Les jeunes qui reçoivent une bourse sur critères sociaux continuent de la percevoir. D’autres aides (nationales, régionales, départementales, autres…) peuvent également être perçues pour boucler le budget ! Renseignez-vous auprès du Crous, du conseil régional de votre région, ou encore du conseil général.

 

Comprendre
Article
Auteur
Onisep