Comprendre
Article
Intermédiaire

Premier devis : ce qu’il faut savoir

Vignette
Vignette
Légende
Devis
-
Crédits
pixabay
Toute proposition de vente passe par un devis écrit. S’il comprend des mentions obligatoires, c’est aussi un outil de communication pour montrer que vous avez compris la demande et que vous êtes capable d’y répondre. Comment respecter la législation et mettre toutes les chances de votre côté, pour donner envie de travailler avec vous ?

Obligations et engagements

La rédaction d’un devis n’est pas obligatoire, sauf pour certaines activités, en fonction du montant de la prestation.
Il est généralement gratuit. Mais si sa rédaction engendre des coûts (étude, maquette…) vous pouvez facturer ce service, en accord avec le client.
En réalisant un devis, vous vous engagez à réaliser votre prestation au prix indiqué, jusqu’à la date de validité de votre offre.
Le client ne prend engagement qu’à la signature du devis qui a alors valeur de contrat.
Il ne peut revenir sur cet engagement, sauf si vous avez pris un retard d'au moins 7 jours dans l'exécution des prestations, sans que cela soit lié à un cas de force majeure, et que le devis concerne un montant supérieur à 500 euros.

Activités pour lesquelles le devis est obligatoire :

Média
Activités devis obligatoire
Légende
Activités devis obligatoire
-
Crédits
Agence France Entrepreneur

Mentions obligatoires

Elles varient en fonction du statut et de l’activité de l’entreprise. Pour une information complète, consultez le site internet de l’Agence France Entrepreneurs (AFE) ou cliquez ici

Dans l'exemple d'une société de décoration (Cf. modèle de devis à télécharger en bas de l'article), voici les mentions obligatoires :

  1. le nom du client et son adresse,
  2. la date à laquelle il a été rédigé et la durée de validité de l’offre,
  3. le décompte détaillé de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire : prix de la main d'œuvre (à l’heure, à la journée ou forfaitaire pour l’ensemble de la prestation), les frais de déplacement.
  4. la somme globale à payer Hors Taxes (HT) et Toutes Taxes Comprises (TTC) et les taux de TVA
  5. la date de début et la durée estimée des travaux
  6. les modalités de paiement, de livraison et d'exécution du contrat,
  7. le nom et l'adresse de votre entreprise,
  8. son statut et sa forme juridique, le n° de RCS et la ville du greffe d'immatriculation (ou le n° de RM et le département d'immatriculation) et le n° d'identification à la TVA de l'entreprise
  9. les modalités de réclamation et conditions du service après-vente (dont garantie) et la possibilité de recourir à un médiateur de la consommation Ces informations peuvent figurer au dos du devis.
  10.  Les modalités du règlement amiable des conflits par la médiation.

Conseils de pros

  • Soignez la présentation de votre devis: une jolie mise en page, des textes lisibles, sans fautes d’orthographe
  • Soyez réactif et communicant : envoyez rapidement votre devis. Si votre client ne souhaite pas travailler avec vous, questionnez-le pour réussir une prochaine fois !
  • Ne sous-évaluez pas les coûts et heures de prestation car cela diminuera votre marge.

Aller plus loin...

 

Comprendre
Article
Auteur
Agence France Entrepreneur
Mots clés
A télécharger

VOIR AUSSI…