Comprendre
Article
Intermédiaire

Premiers pas dans la veille

Vignette
Vignette
Légende
Je fais de la veille
-
Crédits
Kangae
L’expression veille concurrentielle désigne la surveillance continue et l’analyse des avancées et orientations stratégiques de la concurrence sous tous les aspects de l’entreprise. Facilitée par l’avènement du big data, elle peut se faire en utilisant des services et outils spécifiques ou en mobilisant des salariés.

 

"Savoir pour prévoir, afin de pouvoir."

               L’importance de la veille

 
Connaître son environnement concurrentiel permet de s’adapter et de mieux comprendre le marché pénétré. L’information collectée doit donc être analysée et utilisée à des fins stratégiques de manière à ne jamais être pris au dépourvu par les évolutions du marché, rester dans la

tendance actuelle et repérer les opportunités à saisir (ex : rachat, débauche salariale…).

Trouver l’information

La méthode basique lorsque l’on n’utilise pas de logiciels spécialisés consiste à utiliser internet. Sites web officiels, blogs, réseaux sociaux, actualités en ligne, sites d’offres d’emploi… Dans votre quête, vous ne devez rien laisser au hasard. Vous pouvez organiser cette veille notamment en mettant en place des alertes et notifications qui vous simplifieront la tâche et en vous abonnant aux newsletters. Mais internet n’est pas le seul moyen de collecter des renseignements. Vous pouvez également vous intéresser à la presse spécialisée et aux salons professionnels qui sont toujours de bonnes occasions de découvrir les avant-premières et qui rassemblent en un seul lieu tout l’écosystème qui vous intéresse. Vous devez également vous procurer la documentation commerciale des concurrents. Enfin, pensez aussi à vous inscrire dans une association ou un groupement professionnel.

Cibler ses concurrents

Une bonne veille stratégique implique de connaitre, dans l’idéal, tous ses concurrents ou au moins les plus importants. Pour ce faire, vous pouvez procéder à une recherche de mots clefs sur Google et son espace shopping en combinant par exemple le nom d’un produit aux termes « achat » ou « vente ». Il faudra porter une attention toute particulière aux annonces AdWords qui apparaissent toujours en tête des résultats de recherche, signe que ces concurrents investissent dans l’acquisition de leur clientèle et sont donc redoutables. Ayez également en tête que, dans le cas où vous posséderiez votre propre boutique de e-commerce, taper « related:lenomdevotreboutique.com » dans la barre de recherche générera automatiquement les sites des concurrents employant les mêmes mots-clefs que vous. Ces différentes méthodes vous permettront de cartographier la concurrence et de la hiérarchiser.

La méthode en 4 étapes

Tout savoir de toutes les entreprises est mission impossible ; et quand bien même on arriverait à tout collecter, cette action résulterait à un amoncellement de données non exploitées. Voici donc une méthode simple pour éviter cela.

  • Etape 1 :  Identifiez les destinataires de la veille, ceux pour qui vous l’effectuez (l’entreprise dans son ensemble, un département ou un autre). Plus vous procéderez par petits groupes et plus vous serez efficace.
  • Etape 2 : Une fois la cible repérée, une rencontre avec les demandeurs s’impose afin de qualifier leurs différents besoins et comprendre l’utilité des informations à recenser, ce qui est primordial pour pouvoir en estimer la pertinence.
  • Etape 3 : Il convient ensuite d’établir un ordre de priorité et de réaliser une matrice pour mieux vous organiser.
  • Etape 4 : Ceci fait, il ne vous restera plus qu’à établir votre plan d’action et vous lancer.

Enfin, notez que si vous êtes libres de produire une analyse des données, personne n’est mieux placé que le demandeur pour le faire.

Comprendre
Article
Auteur
Anaïs et Dominique pour le Moovjee

VOIR AUSSI…