Comprendre
Article
Débutant

Promouvoir un lycée écodurable

Vignette
Vignette
Légende
Un lycée durable pour la communauté
-
Crédits
i-stock DrAfter123
Agir pour préserver l'environnement est une volonté affirmée au lycée Jacques-Decour. Thomas Lancelot, CPE (conseiller principal d'éducation), a été nommé référent développement durable au sein du personnel. Deux élèves, Sacha Perrin et Marion Durieux, après une formation théorique de quelques heures, sont devenus écodélégués.

1 200 repas sont servis chaque jour à la cantine du lycée parisien Jacques-Decour. Invariablement, une partie des aliments finissent à la poubelle. Pour que ces déchets ne soient pas simplement perdus mais au contraire « valorisés », l'établissement a mis en place un partenariat avec la mairie du 9e arrondissement et la société Love your waste. « Cette entreprise collecte les déchets alimentaires pour les traiter dans une unité de méthanisation qui transforme la matière et en fait du biogaz », explique Sacha Perrin, écodélégué. Le proviseur, les CPE, quelques professeurs mais également le gestionnaire et le chef de cuisine : tous ont uni leurs efforts pour qu’aboutisse ce projet dont l'impact positif se mesure désormais au quotidien.

Favoriser le recyclage

La collecte du papier est aussi encouragée. « De grandes boîtes ont été disposées en salles de permanence pour que les élèves et les professeurs y déposent leurs papiers à recycler. Nous avons également pour objectif de limiter autant que possible l'impression papier, en privilégiant l'utilisation des tableaux noirs et des rétroprojecteurs en classe », explique Sacha. Une autre boîte est dédiée aux bouchons en plastiques. Ils sont destinés à une association, les Bouchons d'amour, qui finance l'achat de matériels pour des personnes en situation de handicap, en les revendant à un fabricant de palettes plastiques recyclables.

D’autres projets sont à l'étude : la mise en place d'un mur végétal dans la cour du lycée, ou bien encore l'installation de panneaux solaires sur les versants de toits exposés au soleil, afin de limiter la dépendance en électricité.

Récompenser les actions écoresponsables

 

Pour toutes ces initiatives, le lycée Jacques-Decour a obtenu le 1er niveau du label E3D (école ou établissement en démarche globale de développement durable). Ce label, créé par le ministère de l'Éducation nationale en 2013, a pour objectif de mettre en valeur les projets d'éducation au développement durable. Dans l'académie de Paris, les trophées du label ont été remis, le 1er juin 2017, à l’université Paris-Sorbonne pour la 3e année consécutive. La cérémonie a eu lieu en présence de Jean Jouzel, climatologue, glaciologue et vice-président du GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). Ce jour-là, les écodélégués venus du lycée Decour et d'une trentaine d'autres établissements parisiens ont vu leurs efforts et leur engagement en faveur de l'environnement récompensés.

Aller plus loin...

Label E3D : ici 

Comprendre
Article
Auteur
Onisep

VOIR AUSSI…