Menu
Comprendre
Témoignage
Intermédiaire

Acquérir de nouvelles compétences : formation ou expérience ?

Edgar Roussille
Co-fondateur de Prestashare
Vignette
Vignette
Légende
Edgar Roussille, co-fondateur de Prestashare
-
Crédits
Moovjee
Edgar Roussille, co-fondateur de Prestashare, plateforme de recommandation et de sourcing des meilleurs prestataires B2B, est encore élève à l’école de commerce de Nantes lorsqu’il rejoint Thomas Nanterme et Brice de Matharel sur le "W Project". Il s’agissait de réaliser et de partager sur ce web media des interviews d’entrepreneurs français de l’étranger.
De cette expérience est née leur association, avec la création de Mercurr, qui devient Prestashare en 2017.
Pensiez vous avoir la formation nécessaire et les compétences requises lors du lancement de Mercurr?

Même si nous avions des compétences complémentaires, conscients de nos faiblesses, nous avons rapidement ressenti le besoin de nous faire accompagner.

Au démarrage de notre association nous n’avions pas toutes les compétences mais nous étions complémentaires. Amis dans la vie, ce qui était surtout important pour nous c’était d’apprendre à se connaître dans un cadre professionnel. Pendant un an, Brice et Thomas étant à l’étranger, nous avons travaillé à distance avec les difficultés de communication que cela implique. C’était une excellente expérience. Après ça, on sait si on a envie et si on peut travailler ensemble. Je pense que ce qui est important c’est de se concentrer sur l’humain : trouver une équipe avec qui on a envie de construire son projet.
Finalement pour vous, plus que la formation, la clé serait plutôt de bien savoir d’entourer ?

Tout à fait et même au-delà de l’association. Même si nous avions des compétences complémentaires, conscients de nos faiblesses, nous avons rapidement ressenti le besoin de nous faire accompagner. L’étape de mentorat avec le Moovjee pendant un an a été indispensable pour nous. Nous avons très peu parlé du business avec notre mentor, il a mis l’humain au centre de nos conversations. Nous avons pu échanger sur nos forces et faiblesses, comment nous vivions cette aventure, et réaliser qu’entre associés, pour créer une confiance réciproque, la transparence est clé. C’est un point qu’on a tendance à mettre de côté et que l’on n’apprend pas à l’école.

Dans le même temps, nous nous sommes entourés d’un board d’advisor que nous rencontrons tous les deux mois. Avec eux s’est construit l’idée de Prestashare. Ils nous ont amené à réaliser que nous faisions fausse route avec Mercurr et c’est comme ça qu’on s’est autorisé à repartir de la page blanche. La rencontre avec des entrepreneurs généralistes est très enrichissante. Cet accompagnement nous a permis de mettre le doigt sur nos lacunes et de réagir à temps. 

On peut dire que vous avez appris « sur le tas » ?

Effectivement, Prestashare est le résultat de l’expérience de Mercurr. Il vaut mieux investir son temps en réfléchissant à la manière la plus simple et la plus rapide de tester son projet. Au lieu de fermer Mercurr et de lancer Prestashare, on a imaginé un moyen de tester l’intérêt de notre idée. En partageant une Google « sheet » avec un groupe d’entrepreneurs, on a eu plus de 70 recommandations en deux jours qui ont finis de nous convaincre de lancer la plateforme.

C’est un luxe de pouvoir se former par la pratique avec le risque de ce que ça peut provoquer sur l’entreprise mais il y a des choses que l’on ne peut apprendre que comme ça.

 Nom de l’entreprise : Prestashare

Secteur d’activité : Service aux entreprises

Fonction dans l’entreprise : cofondateur et directeur des opérations

Age au moment de la création de l’entreprise : 24 ans

Date de création : avril 2015

Siège social : Paris

Effectif 2016 : 5

Site Internet : www.prestashare.com  

Accompagné par : le Moovjee !

 

Comprendre
Témoignage
Auteur
Moovjee

VOIR AUSSI…