Comprendre
Témoignage
Intermédiaire

Être étudiante et entrepreneure à la fois : une force

Clémence RICHON, 24 ans
Etudiante entrepreneure
Vignette
Vignette
Légende
Étudiante en 5e année, Clémence nous raconte son parcours
-
Crédits
Iscom, UCE, Clémence Richon
Étudiante en 5e année à l’Iscom Paris, Clémence Richon a choisi d’intégrer le parcours d'entrepreneur confirmé, qui permet aux étudiants porteurs d'un projet d’être accompagnés sur leur lancement d’activité. Comment concilier études et ambitions entrepreneuriales ? Quelles sont les motivations nécessaires à la création d’entreprise ? Clémence nous relate son aventure.
Quel a été le déclic qui vous a donné l'envie d'entreprendre ?

Cette idée a germé dans ma tête pendant plusieurs années. Pourtant, au début de mes études, je n’aurais jamais pensé créer un jour mon entreprise. À l’époque, l’entrepreneuriat m’évoquait un monde dominé par les hommes, la prise de risque, les chiffres et une forte appétence du gain. J’y étais totalement indifférente, jusqu’au jour où j’ai compris que le mot “entrepreneuriat” signifiait simplement monter un projet, quel qu’il soit, mais en lequel on croit, avec un véritable potentiel à exploiter.

Comment vous est venue l’idée d’ouvrir un coffee shop ?

C’est à la fin de mes 4 ans d’études en école de commerce et d’échanges internationaux au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni que j’ai eu l’envie, voire le besoin de créer un lieu à mon image, cher à la culture anglo-saxonne : l’incontournable coffee shop
J’ai bêtement réalisé à quel point j’aimais me rendre dans ces cafés à l'ambiance cosy et aux concepts uniques et insolites. En plus d’être de véritables lieux de vie, de partage, de rencontre et je dirais même de bien-être, j’y ai découvert tout l’art de sublimer le café, grâce à des baristas experts et passionnés.

En quelques mots, présentez-nous votre concept…

Une fois le doigt mis sur ce que j’aimais le plus dans la vie, à savoir le café, les lieux de vie accueillants, mais aussi les concepts de boutiques avec une âme et un univers fort, il ne me restait plus qu’à affiner ma proposition. L’idée d’un “café boutique” à Rouen, ma ville de cœur, m’est donc venue tout naturellement. Plus je m'imaginais le projet et parlais de ce que j’avais en tête, plus il se dessinait, et plus je me projetais dans cet espace. Plus concrètement, il s’agit donc d’un café-concept store où, comme son nom l’indique, on pourrait se restaurer (boissons et petite restauration) comme faire ses emplettes en objets lifestyle. On y prône également un certain art de vivre à la façon des artistes et artisans locaux via des collaborations.

Quelles étaient vos motivations en intégrant le parcours entrepreneur de l’Iscom ?

C’est en intégrant l’Iscom et son bac + 5 Creative Design Branding, en septembre 2017, que je me suis sentie prête à développer mon projet. Telle une évidence, j'ai choisi de suivre le parcours entrepreneur confirmé. Élaboré en partenariat avec l’Union des couveuses d’entreprises, ce module conjugue théorie et pratique pour permettre aux étudiants porteurs d'un projet de le concrétiser, à l’aide de professionnels et d’experts en entrepreneuriat. Même si mon café n’ouvrait pas dès la fin de l’année, je souhaitais mettre toutes les chances de mon côté pour me lancer sereinement le moment venu.

Qu’aimez-vous le plus dans ce parcours ?

Lors de notre première journée dédiée à la présentation de nos projets respectifs et des perspectives d’évolution, j’ai vraiment apprécié l’ambiance intime et conviviale de ce groupe (8 entrepreneurs) et l’intérêt de chacun des participants pour les autres projets. J’ai trouvé chaque tour de table et prestation très instructive et constructive.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite aussi lancer sa propre activité ?

Je lui recommande évidemment de foncer, peu importe son projet, son avancement ou son degré d’expertise dans le secteur. Le principal, c’est l’envie et la motivation d’entreprendre, d’innover, de créer quelque chose de toutes pièces, et dans le meilleur des cas, d’apporter une vraie solution en répondant à un réel besoin.

Qu'est-ce qui caractérise un étudiant entrepreneur ?

Pour être étudiant et entrepreneur, une certaine maturité et une bonne organisation sont essentielles. Mais il n’y a pas de profil type, il est surtout question d’humain, de personne en général ! C’est votre identité et votre caractère, avec vos forces et vos failles, votre parcours et votre expérience de la vie qui feront de vous un entrepreneur plus ou moins responsable, autonome, empathique et investi.

Comprendre
Témoignage
Auteur
L'Union des couveuses d'entreprises ; ISCOM

VOIR AUSSI…