Comprendre
Découvrir
Débutant

A la recherche du temps perdu : apprendre à mieux s'organiser

Daniel Kervarec
" L’un des premiers freins, c’est :« Je n’ai pas le temps » "
Vignette
Vignette
Légende
Daniel Kervarec, dirigeant de LifeClass
-
Crédits
Moovjee
En lançant ses activités de coaching pour permettre aux gens d’aller mieux, Daniel Kervarec s’aperçoit que l’un des premiers freins à la mise en place d’une telle réflexion, c’est :« Je n’ai pas le temps ». Surchargés par les activités quotidiennes, entrepreneurs ou salariés ont la même impression : être submergé par la multitude d'obligations personnelles ou professionnelles. La thématique de la gestion du temps est un point clé : le temps est la seule donnée vitale qui s’écoule quoi qu’on fasse. Prendre conscience de cette donnée permet de mieux l'utiliser.
Comment fait-on pour organiser son temps ?

Le point clé de la gestion du temps est de se fixer un objectif. Dans notre vie, nous jouons un certain nombre de rôles dans les sphères professionnelles, familiales, amicales ou associatives, sans oublier le temps consacré uniquement à soi-même. Après avoir listé nos différents rôles, la première étape sera de définir le temps que l’on veut accorder à chacun d’eux. Il est fréquent de sous ou sur-estimer la répartition du temps, et de devoir la réajuster pour que tout rentre dans l’agenda.

On peut représenter cette répartition du temps par un dessin ou un schéma, qui donne un ordre de grandeur par activité, et l’afficher dans un endroit stratégique (fond d’écran, salle de bain, cuisine...) pour l’avoir bien à l’esprit. Il permet de visualiser très rapidement à quoi (et à qui) on veut consacrer son temps. Plus l’objectif est précis, plus il y a de chances de l’atteindre.

Cette action n’est ni plus ni moins de la stratégie et une l’association de ressources pour une activité, qui permet de confronter sa projection avec la réalité.

Comment gérer ses ressources ?

La première étape consiste à formaliser ses valeurs. Les valeurs sont les critères trans-contextuels sur lesquels chacun s’appuie pour prendre des décisions, et qui expliquent l’attrait ou non pour une activité. Ce qui est important pour soi doit donc être inclus dans ces objectifs, sinon on risque de s’essouffler et de perdre sa motivation. Dans la répartition du temps faite précédemment, on vérifiera le temps accordé à chacune d’elle. Fréquemment, on pourra être amené à redéfinir ses objectifs en fonction de ses valeurs.

Comment utiliser efficacement son temps tout en étant en adéquation avec ses valeurs ?

Effectivement, cette réflexion permet de se rendre compte de l’ampleur de la tâche, et surtout quand on veut rester cohérent avec ses valeurs et ses objectifs. Dans le cadre de l’activité de chef d’entreprise, le champ des possibles est vaste. La capacité à aller à l’essentiel est une qualité indispensable. Pour faire le tri entre les tâches, il existe un outil simple et indispensable dont il ne faut pas hésiter à se servir, c’est la loi de Pareto (ou loi des 80/20) : 20% de ce que l’on va faire va avoir 80% d’effet. Cet outil aide à déterminer ses priorités d’action.

Beaucoup de tâches ne nécessitent pas d’atteindre la perfection, cela peut même être contre-productif. En permettant d’identifier qu’une moindre partie de notre action donne la majeure partie du résultat attendu, nous pourrons d’agir au cœur de l’action.

Daniel Kervarec LifeClass

Secteur d’activité : Editeur

Date de création : 05/2016

Siège social :  Asnières sur seine

Site Internet : www.lifeclass.fr

Mentor au Moovjee.

Comprendre
Découvrir
Auteur
Moovjee
Mots clés

VOIR AUSSI…