Débutant

Léa et Laure, étudiantes et fondatrices de Premier Pas

Une année de césure pour changer le regard sur le handicap
Léa et Laure, 24 ans
Fondatrices de Premier Pas
Vignette
Vignette
Légende
Léa et Laure, Premier Pas
-
Crédits
l'Etudiant
C’est une passion commune pour l’entrepreneuriat social qui a poussé Léa Hardouin et Laure d'Harcourt, 24 ans, respectivement étudiantes à Sciences po et l’EDHEC, à sillonner le monde pendant leur année de césure. Leur projet : aller à la rencontre d'entreprises innovantes valorisant le handicap. Leur objectif : contribuer à changer la vision sur les profils atypiques. Récit.
De l’action bénévole au projet entrepreneurial

C'est en 2017 que Léa, étudiante à en master sécurité internationale à Sciences po et Laure, étudiante à l’EDHEC, décident de mettre à profit leur année de césure pour entreprendre un projet qui leur corresponde. Les 2 jeunes femmes, bénévoles dans une association au service de personnes malades et handicapées, se passionnent pour l’entrepreneuriat social, en ce qu’il « permet de résoudre les problèmes de société avec agilité». «Nous voulions changer le regard sur les profils atypiques. Nous nous sommes aperçues que la source d’innovation liée au handicap au sein de l’entreprise était un sujet peu ou mal traité en France. Nous avons voulu contribuer à changer cette vision. » explique Léa.

"Le handicap en entreprise est un levier"

Pendant six mois, les deux étudiantes, soutenue par le réseau Makesense, ont voyagé en France, en Europe et en Amérique latine, avec un budget de 10 000 €. L’objectif ? Rencontrer des entrepreneurs ayant soit développé un produit ou un service innovant pour répondre aux besoins de personnes handicapées, soit fait le choix de les inclure dans leur équipe en s’appuyant sur leurs qualités. « Au départ notre entourage était très dubitatif, se souvient Léa. Puis, nous avons rencontré beaucoup d’acteurs autour du handicap pour asseoir la viabilité de notre projet et les retours ont été enthousiastes. Nous avons bénéficié d’un grand soutien sur le terrain, sur les réseaux sociaux et à travers le blog de notre site Internet ! »

Un outil de sensibilisation

« L’important, quand on a une idée, c’est de faire le premier pas. On segmente les étapes et on effectue une chose, deux choses, trois choses... Il y a un effet boule de neige et ça fonctionne !

 
 
 
Ce voyage à la rencontre de projets innovants est un formidable outil de sensibilisation : "Nous avons écrit un article ou réalisé une vidéo sur une trentaine de projets innovants." raconte Léa.  Ainsi, le studio de design La Casa de Carlota à Medelin en Colombie, où l’entreprise s'appuie sur la créativité des salariés atteints d’autisme et de trisomie 21. Ou encore Le Café Joyeux à Nantes, où la spontanéité des serveurs atteints de trisomie est considérée comme un atout pour l’accueil des clients.
Un nouveau binôme reprend le flambeau

"Selon Lao Tseu, 'Un voyage de mille lieues commence par un premier pas'. Cette citation nous a orientées dans le choix du nom de notre association, le Premier Pas ", souligne Laure. Depuis la rentrée 2018, les deux jeunes femmes ont repris leurs études et ont poursuivi leur action en transmettant le flambeau du voyage itinérant à un nouveau binôme d'étudiants. Elles-mêmes se chargent du travail de repérage, des partenariats et souhaitent multiplier les interventions dans les lycées et les entreprises. 

« Ce projet m’a convaincue du fait que, lorsque l’on avait identifié un problème qui nous tient à cœur, on pouvait penser à une solution et la mettre en place.» explique Léa. Un conseil à transmettre ? « L’important, quand on a une idée, c’est de faire le premier pas. On segmente les étapes et on effectue une chose, deux choses, trois choses... Il y a un effet boule de neige et ça fonctionne ! » 

         

Aller plus loin...

Vous aussi, pensez à la première plus petite étape concrète que vous pourriez effectuer pour lancer votre projet. Par exemple, l'acquisition d'un carnet réservé à votre idée où vous pourrez consigner toutes vos notes, ou encore un coup de fil à une personne de votre entourage qui pourrait vous aider... A vous de jouer ! 

 

Auteur
l'Etudiant

VOIR AUSSI…