Menu

Je me prépare

J'y vais... j'y vais pas ? Tous les tips pour s'en assurer, c'est par là!
Vignette
Je me prépare - jacoblund /Istock.com
Comprendre - #Article
Active depuis 2014, l'application Pumpkin (citrouille, en anglais), qui permet aux utilisateurs de se transférer des euros en quelques clics, fait un carton. Une belle histoire entrepreneuriale qui a débuté lors d'un "start-up week-end", ce rendez-vous incontournable où des jeunes désireux de se lancer dans l'entrepreneuriat se réunissent.
Suivez-les - #Vidéo
Hugo Caffarel, fondateur de mmmh !, et Jérémy Carini, de Silog Location, expliquent comment ils se sont préparés à devenir entrepreneur.
Comprendre - #Témoignage
En 2010, Julien Noronha crée Widoobiz, le média en ligne 100% dédié aux entrepreneurs. Julien a confronté son projet à maintes reprises à des avis et regards extérieurs. C’est ce qui a fait la réussite de Widoobiz.
Comprendre - #Article
Parce que créer son entreprise peut parfois relever du parcours du combattant, voici 10 pistes à suivre ....
Comprendre - #Article - #Orientation
Votre école ou votre université héberge une Junior-Entreprise ? Comme Samuel, étudiant en école de commerce, profitez de cette chance pour devenir "apprenti entrepreneur" le temps de vos études et transformer cet essai en atout pour votre insertion professionnelle.
Comprendre - #Article
Le Microlycée de l’académie de Poitiers (MAP) est né en 2015. Situé dans les locaux du lycée Haut Val de Sèvre à Saint-Maixent-l’École, il est le fruit de l’impulsion ministérielle visant à implanter un microlycée dans chaque académie.
Comprendre - #Vidéo
Créer son entreprise en tant que femme, c'est possible ! Découvrez les freins et les leviers pour entreprendre, en tant que femme
Découvrir
Julia, 24 ans, est Compagnon itinérante. De son Tour de France et de ses expériences à l’étranger, elle a gardé le goût du voyage mais elle n’en oublie pas pour autant ses devoirs : celui de transmettre aux plus jeunes ce qu’elle a appris.
Découvrir
Depuis avril 2016, Cédric Ruel est chargé de la coordination du dispositif « garantie jeunes », à la mission locale de Sénart, en Seine-et-Marne. Chaque année, un conseiller assure en moyenne le suivi d’une cinquantaine de bénéficiaires.
Découvrir
Grâce au dispositif « garantie jeunes », Mouloud Madaoui, 21 ans, a pu reprendre une formation. Pratiquant le sport, il prépare aujourd'hui un CQP (certificat de qualification professionnelle) animateur de loisir sportif.