Menu

Junior entreprises

 
Comprendre - #Portrait
Partir aux États-Unis pour ses études ou accepter de devenir vice-présidente de la CNJE (Confédération nationale des junior-entreprises) : le choix était difficile pour Clara, en avant-dernière année d’école d’ingénieurs à l’Isep (anciennement Institut supérieur d'électronique de Paris). Après cinq mois de réflexion, elle décide d’interrompre ses études pour prendre le poste de vice-présidente et transforme cette mission d’un an en service civique à temps plein dans le domaine de l’éducation pour tous, l’un des neuf domaines proposés.