Menu

Ils l'ont fait, pourquoi pas moi ?

Entreprendre, c'est aussi monter un micro-projet d'école, un projet associatif, faire un service civique...
Et vous ?
Vignette
Ils l'ont fait, pourquoi pas moi ? - pixelfit /Istock.com
Suivez-les - #Vidéo
Ce n'est pas un événement particulier, mais son mode de vie qui a incité Philippine de Saint-Exupéry à créer sa société de production audiovisuelle. "Je serai toujours heureuse dans ma vie si je suis en situation de constamment apprendre. Créer un projet, c'est le faire évoluer en permanence face à des obstacles et des événements qu'on ne maîtrise pas."
Philippine de Saint Exupéry, fondatrice de Klap N Play.
Suivez-les - #Vidéo
Ancienne gymnaste et passionnée de sport, Stéphanie Ponsar a créé Entre 2 Je, une entreprise de coaching sportif.
Comprendre - #Témoignage
Florent est tétraplégique de naissance et se déplace en fauteuil roulant électrique. Il a effectué toute sa scolarité en milieu ordinaire, aidé par des personnes chargées de l’accompagnement, appelées auxiliaires de vie scolaire (AVS). Après un cursus économique et social, il décide de créer son entreprise de consulting. Florent nous présente son parcours et les aides dont il a bénéficié.
Comprendre - #Témoignage
L’apprentissage, c’est l’histoire d’une belle rencontre entre un apprenti en quête de savoirs et un patron désireux de transmettre son expérience. Depuis deux ans, Jean-Philippe, le patron d’Aquatherm Services, partage son savoir-faire avec Yanis, son apprenti, qui donne à son travail une vision sans cesse renouvelée.
Suivez-les - #Vidéo
Hortense Bourgois a cofondé Baya France, une société qui conçoit des tapis de yoga et des accessoires de sport nouvelle génération.
Comprendre - #Article
Benjamin Dupays, 24 ans, a créé une entreprise étudiante qui récolte les centimes d’euros dans des distributeurs, afin de les réinjecter dans le circuit vers les commerçants. Une initiative à la fois économique et solidaire, à laquelle participe aussi Arthur Fermaut, 23 ans, étudiant en école de commerce.
Comprendre - #Article
Quitter un boulot confortable pour créer son entreprise. Un projet fou ? Pas pour Lauren, 26 ans, qui s'est lancée dans l'aventure de l'entrepreneuriat avec l'un de ses amis. Tous deux ont créé l'application Whoomies, qui facilite la colocation en faisant du "matching" entre futurs colocataires, début 2017. Retour sur des débuts prometteurs.
Comprendre - #Témoignage
Abd Al-Dahere est arrivé en France il y a deux ans. Ancien étudiant en droit, il a été contraint de quitter l’université d’Alep en Syrie lorsqu'il était en troisième année de licence. Actuellement en première année de licence LEA anglais-arabe à Paris 3, il a décidé de faire un service civique de 11 mois et travaille depuis deux mois au Casnav (Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés).
Découvrir - #Vidéo
Interview d'une étudiante entrepreneure
Comprendre - #Portrait
Partir aux États-Unis pour ses études ou accepter de devenir vice-présidente de la CNJE (Confédération nationale des junior-entreprises) : le choix était difficile pour Clara, en avant-dernière année d’école d’ingénieurs à l’Isep (anciennement Institut supérieur d'électronique de Paris). Après cinq mois de réflexion, elle décide d’interrompre ses études pour prendre le poste de vice-présidente et transforme cette mission d’un an en service civique à temps plein dans le domaine de l’éducation pour tous, l’un des neuf domaines proposés.